1946 SAINT-MALO DEVASTE

Oeuvre de Xavier de LanglaisTitre : SAINT-MALO DEVASTE (SMD)

Édition : A compte d’auteur (CD)

Auteur : Théophile BRIANT

Illustrateur : Xavier DE LANGLAIS

 

Code XL : TS-CD-SMD-EO-1946

Type de publication : Tirages en série (TS)

Type d’édition : Edition originale (EO)

Année de publication : 1946

Dimensions : 30 X 40

Nombre de pages : 28

Synopsis :   Album cartonné (Porte Folio)

20 planches de Xavier de Langlais présentant le port, les remparts et ce qui demeure de la cité.
Prélude de Théophile BRIANT, illustré en outre de 8 dessins dans le texte.

Tirage sur vélin supérieur Renage filigrané, limité à 976 exemplaires, dont 26 hors commerce.

Saint-Malo
La ville assassinée

Il y a des villes qui sont fabriquées avec des rues et des pavés…
Mais il est des cités qui sont des joyaux, des cités qui ont un destin linéaire voulu par la Providence, et dont le cœur – le cœur de la ville – bat au rythme des cœurs qui naissent, vivent et meurent à l’ombre de leurs murs.
Je me souviens encore. Je veux me souvenir toujours. C’était un soir de juin, un soir du temps de paix, un de ces soirs de vie heureuse, qui sont passés sur nous sans que nous sachions les cueillir, et qui reviennent maintenant nous hanter dans nos songes.
Sur l’azur qui fonçait légèrement, à cette heure où le soleil allait se coucher derrière le cap Fréhel, Saint-Malo, la cité-corsaire, se profilait dans sa ceinture de granit, avec ses toits aigus, ses cheminées monumentales, et son clocher qui dressait sa pointe au zénith comme la houlette d’un pasteur. Vers la porte de Dinan, au fur et à mesure que décroissait le cadran rougi du soleil et que les ombres noyaient les édifices, j’apercevais au dessus des remparts, comme un visage de guetteur dont les prunelles phosphorescentes étaient braquées sur la haute mer. ….. EXTRAIT

Ah ! puissions-nous saisir le sens des ces terribles leçons !
Et devant tant de crimes de lèse-beauté, recueillons-nous en souhaitant qu’un jour se lève, enfin, où douceur chrétienne ne soit plus en vain mot, et où les hommes dessillés comprennent qu’ils y a peut-être autre chose à faire ici-bas, que de s’entr’égorger et de saccager les œuvres des ancêtres, et que c’est d’après le témoignage, bon ou mauvais, de ce que nous aurons laissé sur la terre, que nous serons jugés et pesés dans les balances de l’éternité !

Théophile Briant

Nombre d’illustration(s) : 28

1946 SAINT-MALO DEVASTE – I – Tour Solidor en St Servan

1946 SAINT-MALO DEVASTE – XI – La cathédrale et le centre ville

 

 

Annexe(s) :

Des racines et des ailes : St Malo recomposé : la reconstruction


Illustrations associée(s) :




Ajouter une illustration à cette publication



Ajouter une annexe à cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.